L'Unité Localisée d'Inclusion Scolaire

L'ULIS a fait sa rentrée au collège Marcel Pagnol en  2015.

L’ULIS en 10 questions

1 . ULIS, qu’est-ce que ça veut dire ?

Les ULIS (Unité Localisée pour l’Inclusion Scolaire) sont des dispositifs qui ont pour mission d’accueillir, dans des collèges ou des lycées ordinaires, des élèves en situation de handicap.

L’unité localisée pour l’inclusion scolaire du collège Marcel Pagnol de Sérignan accueille des élèves présentant des troubles des fonctions cognitives (TFC).

2. Les TFC, c’est quoi ?

Les élèves qui ont des troubles des fonctions cognitives (TFC) sont des élèves qui ont des difficultés d’apprentissages liées par exemple à la mémorisation, à l’organisation des informations, au raisonnement, au repérage dans le temps et l’espace…

Ces troubles entrainent des retards importants dans les apprentissages de base (lecture, écriture, calcul).

3. Qui sont les élèves ?

Les élèves d’ULIS ont entre 12 et 16 ans.

C’est un petit groupe d’une douzaine d’élèves en moyenne.
Ils peuvent rester 4 ans (au maximum) dans l’ULIS au collège.

4. Qui décide de l’orientation ?

L’orientation en ULIS est obligatoirement notifiée par la Commission des Droits et de l’Autonomie (CDA) sur avis d’une équipe pluridisciplinaire composée de médecins, psychologues, enseignants, représentants de parents d’élèves en situation de handicap…

Cette commission est une instance de la Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH) indépendante de l’Education nationale.
La situation de l’élève est réexaminée chaque année au cours d'une Equipe de Suivi de la Scolarisation en présence de l'Enseignant Référent qui est garant de l'application du Projet Personnalisé de Scolarisation notifié par la MDPH.

5. Où sont les élèves avant de rentrer dans l’ULIS ?

Ils peuvent être : en classe ordinaire (école élémentaire ou collège), en ULIS école, en IME, dans une autre ULIS …

6. Où iront les élèves d’ULIS après le collège ?

Ils pourront approfondir et réaliser un projet d’orientation professionnelle :

En ULIS Pro (ULIS en lycée professionnel).
En IMPRO (Institut médico-professionnel).
En apprentissage (CFAS).

7. Quel est le programme de l’ULIS ?

Développer les capacités en maîtrise du langage et de la langue française.

Consolider les notions de base en calcul et raisonnement logique.
Faciliter l’accès à la connaissance (histoire, géographie, sciences, …).
Donner du sens aux apprentissages et créer une cohésion de groupe à travers des projets communs à tout le groupe ULIS (correspondance avec une autre ULIS, journal de l’ULIS, sorties, enquêtes …).
Participer à certains projets d’autres classes du collège : cross….
Préparer les élèves et leur faire passer :

-  l’Attestation Scolaire de Sécurité Routière (ASSR 1 ou 2 selon l’âge et les possibilités),

-  le Brevet d’initiation à l’Informatique (B2i, niveau 2 ou 3),

-  les étapes du Socle commun de connaissances et de compétences,

- et le Certificat de Formation Générale (CFG).

Encadrer le projet d’orientation professionnelle et aider à la rédaction d’un dossier de stage individuel.

8. Pourquoi les élèves de l’ULIS sont-ils aussi en classe ordinaire ?

Pour développer des apprentissages disciplinaires qui sont à leur portée.

Pour faire l’expérience du grand groupe.
Pour améliorer leurs capacités de communication.
Pour consolider leur autonomie personnelle et sociale.

9. Qui sont les personnels de l’ULIS ?

Un enseignant spécialisée (formé à la scolarisation des élèves en situation de handicap) qui enseigne, est garant du projet pédagogique de chaque élève et  coordonne les emplois du temps et les interventions des différents partenaires.

Deux AVSco, assistante de vie scolaire collective qui accompagnent les élèves dans les apprentissages scolaires et sociaux.

Tous les adultes du collège sont appelés à travailler avec les élèves de l’ULIS (enseignants, infirmière, CPE, surveillants, COP, personnel de restauration, documentaliste…).

Des services d’aide et de soins (SESSAD, CROP…) interviennent également sur le temps scolaire.

10. Qu’est-ce que ça apporte au collège ?

C’est un dispositif enrichissant :

Pour le jeune en situation de handicap qui peut être intégré en milieu ordinaire, ce qui favorise son épanouissement psychique, intellectuel et social,
Pour les élèves accueillants qui font l’expérience de l’ouverture à l’autre, du respect des différences, de la coopération, de la solidarité,
Pour nous tous qui pouvons vivre une approche positive du handicap, considéré comme évolutif, étroitement lié aux situations, à l’environnement et pas seulement attaché à la personne.